pub
 Le magazine
  Abonnements
  Réabonnements
  Offrir
  Changement
  Ancien numéros


 

Un "Bruno Côté" au parlement écossais

Pour marquer l’ouverture du nouvel édifice du Parlement écossais, Holyrood, le Parlement canadien a remis un tableau du peintre québécois, Bruno Côté, La Trail du Portage. Dans la lettre officielle qui accompagnait l’œuvre de notre peintre, Peter Milliken, speaker de la Chambre des Communes fait fort justement ressortir auprès de son vis-à-vis du Parlement écossais le grand talent et la réputation dont jouit Bruno Côté à travers tout le pays.

Vincent Fortier, propriétaire de la Galerie Vincent du Château Laurier à Ottawa, nous faisait remarquer que le délégué du gouvernement qui avait pour mandat de choisir une œuvre représentative de nos paysages a éprouvé un coup de cœur devant ce tableau magistral. Il a ajouté qu’il n’a pas été surpris devant ce choix peint par l’artiste qu’il représente depuis 25 ans.

Un autre fleuron à la couronne déjà bien garnie de Bruno Côté.


Reine Deveault à New-York

L’artiste peintre Reine Deveault participera à l’exposition collective Artists of Québec à l’Arsenal Gallery située dans Central Park à New-York, propriété de la Ville de New York. Le vernissage aura lieu le 6 Janvier 2005, alors que l’exposition se poursuivra jusqu’au 20 janvier. Reine Deveault sera du nombre des 8 artistes québécois dont les œuvres feront découvrir au public new-yorkais la vision des richesses d’ici. L’événement est organisé par madame Lucie Gauthier qui représente des artistes et artisans québécois à New York, sa ville d’adoption.

Artists of Québec at the Arsenal Gallery , Central Park, New York, du 6 au 20 janvier 2005.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les gens qui font l'événement

fleche Une année exceptionnelle pour Gilles Charest


charestIl y a quelques années, nous vous présentions un artiste, Gilles Charest, qui était alors en tout début de carrière. Mais depuis, quelle carrière! Toutes les œuvres qu’il peint se vendent au fur et à mesure; un exemple : lors d’une exposition cette année à la Galerie Leroyer du Vieux-Montréal, tous ses tableaux – plus de 40 - fruits d’un long labeur, se sont vendus en quelques jours. Et il en fut de même lors d’une exposition récente de week-end chez Exclusive Art Forms de Lancaster, Ontario, ainsi que dans une galerie du sud des Etats-Unis plus tôt cette année.

Cet artiste est également représenté par la galerie Richard Hevey de Sainte-Adèle qui, le premier, a reconnu son talent exceptionnel et qui, comme les autres a peine à conserver un tableau pour plus que quelques jours. Nous vous présentons une des œuvres qui se trouve – peut-être devrions-nous dire qui se trouvait – dans sa galerie. Chapeau à Gilles Charest pour ses tableaux et à Richard Hevey pour avoir su le découvrir.

fleche Un succès démesuré pour Dominic Besner


besnerEn novembre, s’ouvrait à la salle Le Parquet du Centre CDP Capital (la Caisse de dépôt) de Montréal, une exposition présentant l’œuvre de Dominic Besner, ce jeune peintre dont la carrière amorcée il y a une dizaine d’année va de succès en succès. L’exposition regroupait trente toiles, toutes vendues.

Plus de 1000 personnes assistaient au vernissage, et la critique, généralement sévère, s’est emballée. La démesure des convoités, le titre de cette exposition, a aussi marqué le lancement d’un deuxième livre portant le même titre que l’exposition, et dont nous parlons dans notre rubrique.

Cet architecte de profession qui a opté pour la carrière de peintre, n’a certes pas fini de nous étonner.

fleche François Faucher en France

faucherLe 14 mai dernier, des toiles de François Faucher étaient présentées pour la première fois lors d’une exposition organisée à Saint-Rémy de Rouergue. Le vernissage était sous la présidence d’honneur de Michel Sementzeff, peintre connu internationalement. Cette exposition en était à sa 21e année d’existence. Le 22 mai, pour une troisième année consécutive, François a participé au Salon international de Bourges. Ce salon, à sa 79e édition, est organisé par l’association L’Mouciau qui célèbre son centenaire cette année.

Le ministre de l’Écologie et du Développement durable, Monsieur Serge Lepeltier, a ouvert officiellement le salon par un discours de bienvenue aux exposants, et plus particulièrement au peintre canadien.

Au Salon international de Bourges, de gauche à droite : Madame Luce Dalle, François Faucher et Monsieur Serge Lepeltier.

haut


fleche Un Grand Prix de Concours International pour France Clavet


Le portrait est une forme d’art qui nécessite des années d’efforts pour en acquérir la maîtrise et le Québec compte plus que sa part de portraitistes de grande réputation. Et France Clavet semble en voie de se joindre à cette confrérie sélective. Elle vient de remporter le 1er Grand Prix catégorie portrait du Grand Concours International des arts tenu à Montréal récemment. Nous vous présentons l’œuvre primée, L’Armurier.

fleche Don Curley, ambassaseur des artistes de la Nouvelle-Écosse


Don Curley, artiste animalier de calibre international bien connu des amateurs d’art partout au pays, a toujours été soucieux de partager sa bonne fortune avec ses confrères peintres. Récemment, le Art Gallery of Nova Scotia a publié un livre Paintings of Nova Scotia , des œuvres tirées de sa collection par des artistes de cette province, et Don Curley s’est assuré que le musée nous fasse parvenir un exemplaire afin de faire découvrir à nos lecteurs tous ces merveilleux peintres trop peu connus ici. Nous vous le présentons dans notre chronique sur les livres dans ce numéro.

La carrière de Don Curley est parsemée d’honneurs. Il compte à son actif la création de dix pièces de monnaie du Canada, dont une pièce d’or commémorative de 100$. Il est récipiendaire d’une reconnaissance officielle du Gouverneur général du Canada pour son apport au monde des arts,ainsi que de nombreux prix notamment du prestigieux magazine International Artist. Il a fait l’objet de nombreux articles dans des magazines, notamment MAGAZIN’ART, et ses œuvres se retrouvent dans des musées et collections importantes trop nombreux pour les énumérer ici. On prévoit la publication d’un livre sur l’œuvre de Donald Curley qui devrait paraître en 2005.
 

fleche Jane Saborio – de Vancouver à Mazatlan


saborioL’artiste de la Colombie-Britannique, Jane Saborio, a eu l’honneur d’une première exposition solo au Mexique, et dans un endroit fort prestigieux : au Théâtre Angela Peralta dans le centre historique localisé dans le vieux Mazatlan. Une trentaine d’œuvres y étaient exposées - acryliques, huiles et aquarelles – dont les sujets variaient entre des images de l’architecture coloniale de la ville, des petits villages des environs et des êtres qui les habitent.

Une artiste au talent sûr dont le talent est reconnu dans de nombreux pays du monde.

fleche Galerie 2000


Décidément, le Palais des congrès est en voie de devenir, outre une place importante de commerce international, un lieu de culture appréciable. À preuve, durant cette même période de l’événement Dominic Besner, la Galerie 2000 du Vieux-Montréal y ouvrait une succursale.

On a fait les choses en grand : orchestre de 20 musiciens, nourriture fine et sculpture de glace représentant le logo de la galerie préparée par un maître-traiteur et la présence de tous les artistes de la galeries ne sont que quelques-uns des attraits de cette soirée qui avait attiré une foule importante d’amateurs d’art.

La galerie est de dimensions imposantes, plus de 3000 pieds carrés et l’aménagement permet de présenter des expositions d’envergure. Murs mobliles, panneaux pivotants et éclairage savant sont à voir.

haut


fleche Pour Anton Rodier, c'est du bonbon !


rodierLa reconnais- sance d’un peintre par le grand public prend souvent d’étranges chemins. Prenons, par exemple, ce qui est arrivé à Anton Rodier, bien connue chez nous. Suite à une invitation faite aux membres de la CARFAC par la firme Dynamics qui produit l’excellent chocolat belge Botticelli, une œuvre par deux artistes ont été retenues pour orner la boîte métallique de ce populaire chocolat. Jerry Rivard de la Saskatchewan et Anto Rodier ont été les heureux gagnants.

Le tableau que nous vous présentons, 3 contre trois, signé Anto Rodier est sur le couvert de cette boîte de collection tirée à 120 000 exemplaires alors que la photo de l’artiste et sa biographie dans les deux langues officielles est imprimée sous la boîte.

Ce chocolat est distribué partout au Canada et aux Etats-Unis, et il est assuré que d’ici quelques mois qu’Anto Rodier se sera créé de nouveaux adeptes.

fleche Josée Gauthier s'illustre cette année


Une jeune artiste de Rosemère, Josée Gauthier, a reçu plus que sa part de reconnaissances officielles pour la qualité de son travail en 2004. D’abord lauréate du concours du signet de Ville de Blainville, son œuvre Promenade en famille…, a été choisie par le public pour figurer sur les signets de la bibliothèque. Puis en juin, c’était au tour de Ce premier baiser… de recevoir un deuxième prix du jury dans une manifestation artistique de cette même ville.

Lors du Symposium de peinture et sculpture de Sainte-Rose, une fois de plus les visiteurs lui manifestaient leur affection avec un 2e prix du public.

Enfin, au printemps qui vient, la galerie d’art de la ville de Blainville lui accordera sa cimaise pour une exposition du 14 au 26 mars, une vingtaine d’œuvres réunies sous le thème de « Couleurs d’un jour ».

Décidément, une jeune artiste dont la carrière est à suivre.

fleche Ginette Berthiaume en France


berthiaumeAprès une exposition de groupe à Paris, l’artiste québécoise Ginette Berthiaume se vit proposer par la directrice de la Galerie Art’ et Miss de participer à l’exposition Art – Nature et Animaux – la plus importante du genre dans la Ville-Lumière. Ce qu’elle accepta et elle ne peut que s’en louer devant le succès remporté.

En février et en mai, les Parisiens et les autres auront le plaisir de retrouver à nouveau les œuvres d’art animalier de notre artiste à la Galerie Art’ et Miss.

haut